Comment bien faire l’amour à une femme ?

Si, pendant des années, la sexualité était un sujet tabou, aujourd’hui la parole se libère. Les médias ont largement contribué à cette émancipation avec peut-être un bémol : nous laisser à penser que si nous ne sommes pas « un bon coup », l’autre ira le chercher ailleurs.

Chacun se fait alors sa propre idée, souvent influencée par ce que nous transmettent les films, les livres, les articles sur le web… Il n’en demeure pas moins que l’entente sexuelle est devenue une condition sine qua non dans la longévité du couple.

Et lorsqu’on lit les résultats des sondages, les femmes ne semblent pas vraiment comblées : « à peine 30 % des femmes atteignent l’orgasme et deux femmes sur trois reconnaissent le feindre ». Aussi, partant du principe que l’entente sexuelle repose sur le fait que les attentes réciproques soient satisfaites, il apparaît, Messieurs, que vous ne connaissez pas les attentes de vos partenaires !

Bien faire l’amour à une femme n’est pas donné à tout le monde. Et voici quelques petits conseils !

Les incontournables

Les préliminaires : les hommes sous-estiment leur importance

On ne le dira jamais assez : une femme a besoin de sentir en confiance pour donner le meilleur d’elle-même. Si elle est réduite à un simple objet sexuel, vous ne profiterez ni l’un ni l’autre de ce moment privilégié. Et pourtant, beaucoup d’hommes après quelques baisers et deux trois caresses bâclées, vont droit au but (au leur !) : la pénétration.

comment bien faire l'amour a une femme

 

Mais ce que vous, les hommes, devez savoir, c’est que l’excitation chez la femme est plus lente et plus progressive que la vôtre. Et un rapport réussi passe inévitablement par un moment de partage plus sensuel : les préliminaires.

Si c’est une nouvelle partenaire, vous profiterez l’un et l’autre de ce moment pour apprendre à vous découvrir, trouver toutes ces petites zones sensibles qui vous excitent l’un et l’autre. La femme aime toutes les caresses, et partout, que vous les lui fassiez avec les mains ou avec la bouche. En la mettant en confiance, elle vous confiera très certainement ces secrets.

Et si c’est dans le cadre d’une relation déjà existante, vous pourrez tous les deux parvenir à un état d’excitation beaucoup plus intense en échangeant ces caresses et découvrant au cours du temps de nouveaux jeux érotiques.

Vous l’aurez compris, si vous écoutez votre partenaire et si vous lui consacrez une petite quinzaine de minutes, elle vous le rendra presque au centuple !

Créez une ambiance érotique

Sans tomber dans les excès, votre partenaire appréciera inévitablement l’environnement que vous créerez.

  • Chauffez la pièce à la bonne température.
  • Déposez quelques bougies parfumées (lotus, jasmin…).
  • Choisissez des musiques dédiées (sensuelles et cadencées).
  • Et retirez les photos de famille… !

Une alliée à utiliser sans modération : votre langue

Que ce soit pendant les préliminaires ou après, les femmes sont très sensibles à tout ce que vous entreprendrez avec votre langue.

comment bien faire l'amour a une femme

Pendant les préliminaires

Découvrez ou caressez son corps, avec votre langue, en le parcourant de bas en haut et de haut en bas, en privilégiant dans un premier temps, le cou, la nuque et les oreilles et les alentours des zones encore plus érogènes (mamelons, clitoris).

Puis progressivement, rapprochez-vous de ces zones et attardez-vous y plus longuement.

Pour lui faire atteindre un orgasme « clitoridien »

Si beaucoup de femmes n’atteignent pas l’orgasme vaginal, l’orgasme dit « clitoridien » semble plus facile à atteindre pour une majorité de femmes.

Alors, si vous la sentez prête et avec un peu de savoir-faire, car là aussi il en faut, faites bon usage de votre langue. C’est souvent pour la femme un prérequis à l’orgasme vaginal.

Les 3 positions préférées des Françaises

Ensuite, utilisez les résultats des sondages pour adopter la meilleure position. Les sondages s’accordent pour placer sur le podium : l’Andromède, la levrette et le missionnaire.

comment bien faire l'amour a une femme

L’Andromaque

C’est une position où la femme chevauche son partenaire. L’homme est allongé sur le dos. Sa partenaire s’assied sur lui, au niveau du pénis, et c’est elle qui provoque les mouvements de va-et-vient. Cette position permet non seulement une stimulation vaginale mais aussi clitoridienne.

La levrette

La femme se positionne à quatre pattes en se maintenant avec les coudes ou les mains. Le partenaire est derrière elle et effectue les mouvements de va-et-vient. Ce que le couple doit rechercher, c’est avant tout le meilleur angle de pénétration et non pas la profondeur. Une fois l’angle trouvé, le plaisir est décuplé.

Le missionnaire : la plus classique

La femme est allongée sur le dos. L’homme s’allonge sur elle et rythme les mouvements. Cette position classique permet d’échanger des regards, des caresses, des baisers… Toutes ces choses qui vont apportent de la sensualité dans le rapport sexuel et dont les femmes raffolent.

Et si vous pimentiez vos relations : les sextoys

Encore tabous il y a quelques années, les sextoys ne cessent de faire des émules. Cette banalisation provient de deux principaux phénomènes :

comment bien faire l'amour a une femme

  • On passe du plaisir solitaire (encore mal perçu) à un plaisir à deux (on pimente non seulement les ébats mais aussi le quotidien).
  • La dématérialisation des achats : il est plus facile, et surtout plus discret, d’acheter sur le Net que de se rendre dans le sex-shop du coin…

Par ailleurs, pour une majorité d’utilisatrices, c’est avant tout un moyen de renforcer le côté érotique et excitant d’une relation sexuelle.

En effet, avec un œuf vibrant, la femme est soumise. C’est celui qui a en main la télécommande qui est maître de la situation. Au resto, chez des amis, chez vous… cette situation insolite amplifie son excitation et son plaisir. Et pour les femmes qui ne souhaitent pas s’insérer un œuf vibreur, la culotte vibrante fera également son petit effet !

Et, si les femmes préfèrent les œufs vibrants, les hommes préfèrent les sextoys masturbateurs.

Quoi qu’il en soit, le choix est large. Aujourd’hui, il en existe pour tous les goûts, pour du plaisir en solo et en duo !

Et si vous n’y arrivez pas ?

Pas de panique ! Faire l’amour, c’est avant tout apprendre à connaître l’autre pour tenter de le satisfaire. C’est souvent un apprentissage qui peut se révéler long. Il se lit que de nombreuses femmes ne connaissent l’orgasme vaginal qu’aux alentours de 30 ans (quand elles le connaissent) !

Votre partenaire ne vous en voudra pas, sous réserve, bien sûr, d’y avoir mis les formes ! Il faudra alors profiter de ces moments pour en discuter ensemble. Car il y a tout un tas de choses que les femmes ne disent pas…

Ce qu’elles ne vous disent pas

Elles ne vous diront pas qu’elles préfèrent :

  • Un rapport relativement court qu’un rapport trop long.
  • Un orgasme clitoridien avant un orgasme vaginal.
  • Vous voir prendre vos temps, zone par zone, plutôt que de vous voir trop entreprenant un peu partout.

Elles ne vous diront pas non plus :

  • Qu’elles ont du mal à atteindre l’orgasme.
  • Qu’elles sont pudiques.
  • Qu’elles ont peut-être eu des mauvaises expériences.

Plein de choses qui les « bloquent » mais qui, peuvent s’améliorer si vous prenez le temps de l’écouter !

Et dans tout ça : qu’est-ce qu’un bout coup ?

Il n’y a pas de bon coup ou de mauvais coup ! Il y a surtout de bons amants et de mauvais amants. Tout un chacun peut être un bon coup. Mais quand on fait l’amour, on est deux. La clé, ou l’une des clés, c’est de se dire que son propre plaisir passera par la satisfaction des désirs de l’autre.

Pensez à elle, écoutez-la, … et, non seulement elle sera un bon coup, mais ensemble vous serez un « bon » couple !

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply