Comment apprendre à une femme à faire une bonne fellation ?

Vous faites certainement partie de ces 95 % d’hommes qui placent haut la fellation dans leurs préférences sexuelles. Et si elle reste votre mise en bouche préférée, elle ne se traduit pas nécessairement comme une gourmandise chez toutes les femmes. Blocages pour certaines, maladresses pour d’autres…

Comment la faire progresser ? Sachez déjà qu’une bonne fellation, c’est avant tout une fellation que l’on prend plaisir à faire ! La fellation doit être un plaisir à deux … Plaisir de recevoir et plaisir de donner.

Si votre chérie fait la fine bouche pour vous procurer ce petit cadeau, voici quelques conseils pour vous aider à lui mettre l’eau à la bouche et susciter son envie de vous gâter.

Fellation : mettez tous les atouts de votre côté

Choisir le bon moment pour en parler

Vous en avez vraiment envie, mais elle n’est vraiment pas douée… Trouvez le bon moment, et surtout les bons mots pour lui en parler. Au cours des préliminaires, par exemple, occupez-vous d’abord d’elle afin de la mettre en condition pour qu’elle prenne, ensuite, soin de vous.

comment faire fellation

Et guidez-la. Si vous ne la sentez pas prête, remettez à plus tard sans rien dire. Toutes les femmes savent que les hommes aiment les fellations. Elle se remettra nécessairement en question si vous savez vous montrer patient, délicat et courtois.

Dites-lui ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas

Elle a progressé, mais ce n’est pas encore vraiment cela. Tentez de dialoguer et surtout initiez-la. Vous seul savez ce qui vous fait plaisir. Apprenez-lui à caresser votre sexe d’abord avec les mains, et n’hésitez pas à y participer. Accompagnez sa main, donnez-lui le tempo. Certaines femmes éprouvent une certaine excitation en vous voyant vous masturber. Alors, si c’est son cas, montrez-lui ce qui vous excite ou excitez-la. Elle saura le reproduire !

Lorsqu’elle mettra ensuite votre sexe dans la bouche, exprimez ce qui vous plaît ou ce qui vous plaît un peu moins. Préférez-vous qu’elle le lèche ou qu’elle le suce ? Doit-elle commencer par lécher vos bourses et remonter doucement avec sa langue le long de votre pénis puis sucer goulûment votre gland ? Quel rythme doit-elle adopter ? Chaque homme est différent. Alors, dites-le-lui.

N’hésitez pas non plus à lui expliquer que votre gland est la partie la plus sensible de votre pénis et que vos testicules demandent à être caressés en douceur. Pour les dents… pas d’autres solutions que de le lui dire…

Montrez-lui que vous aimez cela

Si vous avez la chance que votre partenaire vous offre une fellation, exprimez-lui par des mots, des gémissements qu’elle est sur la bonne voie et que vous aimez sa façon de faire ou que vous appréciez ce qu’elle fait. C’est la meilleure façon de la mettre en confiance et de débrider sa créativité. Elle aimera vous sentir perdre pied et vous entendre prendre du plaisir.

comment faire fellation

Vous n’en serez que plus gâté. Parlez-lui également des autres zones érogènes de votre corps que vous souhaitez qu’elle caresse pendant qu’elle vous tient en bouche…

L’aider à aller plus loin…

Mais n’allez pas trop vite…

Si vous, vous savez ce qui vous excite, elle, elle ne le sait pas nécessairement. À chaque homme sa fellation… Certains sont adeptes de la fellation passive quand d’autres ne jurent que par la fellation active, plus communément appelée « irrumation ».

La fellation passive

La fellation passive consiste pour l’homme à se délecter des caresses buccales de sa partenaire et de la laisser agir. Comme pour la femme et le cunnilingus, faites-lui comprendre que vous préférez des caresses douces, à un rythme régulier qui fera monter progressivement votre excitation.

L’irrumation

L’irrumation consiste à introduire son pénis, dans la bouche de sa partenaire, et lui faire subir un mouvement de va-et-vient équivalent à une pénétration profonde et dominatrice (à la manière d’une « deep throat », autrement dit « gorge profonde »).

Bien évidemment, pour ce type de fellation, une complicité se révèle indispensable. Car dans la vie de tous les jours, on n’est pas dans un film porno.

Et certaines femmes peuvent éprouver du dégoût pour ce type de fellation. À vous de l’y conduire progressivement, si c’est ce que vous aimez.

On va jusqu’au bout ?

Alors là, tout dépend de la situation et du scénario :

  • Est-ce un petit cadeau imprévu ? Dans ce cas, oui, un cadeau demande à être apprécié à sa juste valeur !
  • Est-ce une mise en bouche durant les préliminaires ? Si vous souhaitez faire l’amour à votre partenaire ensuite, essayez de savourer et de gérer… sinon vous devez être sûr de pouvoir redynamiser votre élan rapidement.

Vous aimez changer de position ?

Montrez-le-lui. Même si la grande classique (vous debout et votre partenaire à genoux) fait encore et toujours ses preuves tant elle est appréciée, vous pouvez lui proposer vos variantes préférées : assis sur le bord du lit ou sur une chaise, allongé sur le dos ou elle allongée sur le dos et vous à califourchon au-dessus de sa bouche.

Dès lors que vous la sentez partante, n’hésitez pas à varier les plaisirs. Attention toutefois au 69, fort apprécié, mais qui comporte son bémol … Tout le monde ne peut pas faire deux choses à la fois.

Certaines femmes ne pourront pas être attentives à donner du plaisir tout en restant concentrées sur le leur.

Elle avale ou pas ?

Eh oui, comme beaucoup, vous aimeriez éjaculer dans sa bouche, et atteindre le must, qu’elle avale… Là encore, tout est une question de complicité. Comportez-vous d’abord comme un vrai gentleman … Demandez l’autorisation… Et surtout n’éjaculez pas sans prévenir !

apprendre fellation

C’est là qu’il faut que vous lui montriez à quel point cela vous ferait plaisir. Si vous êtes un bon professeur, et avec un peu de patience, normalement c’est elle qui vous le proposera. Mais si vous ne la sentez pas prête, ne lui imposez pas votre semence en bouche.

Contentez-vous de ses mains, de ses seins ou de ce qu’elle vous proposera. Laissez évoluer votre confiance mutuelle, vos jeux coquins, et avec une complicité renforcée, vous y parviendrez.

Et si elle n’y arrive vraiment pas ?

Certaines femmes font de réels blocages vis-à-vis de la fellation. Éducation, mauvaise expérience, image de la prostituée… Il y a toujours une cause. À vous de la trouver. La forcer ou lui faire part de cette lacune ne fera que renforcer son appréhension.

À vous aussi de vous informer sur la sexualité féminine qui est très différente de celle des hommes. Une femme a véritablement besoin d’être en confiance et de ne pas se sentir comme votre objet sexuel. Croyez-nous si une femme est en confiance, elle est capable de beaucoup… Et cela, c’est entre vos mains !

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply